Hommage à Frédéric Leboyer

Publié par le Juin 5, 2017 dans Naissance, Parentalité | 2 commentaires

Hommage à Frédéric Leboyer

Il y a peu de jours, le 25 mai 2017 pour être précise, nous a quitté un grand homme, un grand Monsieur : Frédéric Leboyer.

 

Je voulais par cet article lui rendre hommage…

Après avoir exercer dans sa clinique privée des naissances à la chaînes, des accouchements “classiques”, Frédéric Leboyer a tout laissé pour partir en Inde pendant de longs mois. Il s’est initié au Yoga, à la danse, au chant, au massage, au toucher bienveillant.

A son retour en France, Frédéric Leboyer a écrit un ouvrage qui a révolutionné le milieu de la naissance : “Pour une naissance sans violence”… il prend la défense du bébé et de son accueil dans ce monde. Son engagement est alors pour une naissance en douceur, respectueuse du bébé et de la mère… un accueil et un regard sur la naissance emprunt de respect, d’émerveillement et d’observation bienveillante du bébé et de son vécu.

Frédéric Leboyer a consacré sa vie à transmettre cela notamment à travers des livres, des films…

Alors, je suis vraiment pleine de gratitude pour cet héritage, cette magnifique vision de la naissance et du bébé.

MERCI, merci, merci !

 


 

Je réserve ma séance personnelle offerte de 20 mn

2 un commentaires

  1. Je lui suis aussi très reconnaissante, il m’a permis de vivre deux naissances autrement, enfin ! Il y en avait eu deux autres auparavant et j’étais toujours très frustrée, avec le sentiment que le corps médical me volait la naissance ! Il a commencé à changer complètement le regard sur la naissance dans le respect et l’amour, même s’il y a encore maintenant beaucoup à faire pour le respect de la femme et de l’enfant. J’ai aussi fait les massages des bébés comme les Indiennes, quoique pas tous les jours.
    J’ai tous ses livres et je l’ai vu à Bordeaux, il y a longtemps, en 1978, je crois, il était venu présenter le film sur l’accouchement, c’était magnifique, enthousiasmant !
    Je dois dire que dans cet esprit, la plus belle naissance a été la quatrième, car j’avais découvert à Sarlat l’unique maison de naissance de Mme de Béarn, une sage femme extraordinaire dont beaucoup de sage femmes connaissent encore le nom, elle était un modèle d’amour et de respect, d’accompagnement, avant, pendant et après la naissance. J’ai pu accoucher exactement comme je le voulais, le sentais. Le point de départ a été Frédérick Leboyer.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *