Prendre du temps pour soi…

Prendre du temps pour soi…

Aujourd’hui, j’ai envie d’écrire ce billet sur ce temps « prendre du temps pour soi ».

Prendre son temps, prendre soin de soi, dans notre société à 2000 à l’heure, cela peut revêtir un engagement fort, limite un effort. Un effort ?

Ben oui, car le quotidien nous happe en moins de deux. Entre les enfants, le boulot, les transports, le sport (si tant est qu’on ait même le temps d’en faire !), les repas, les devoirs… pfiou, prendre du temps pour soi ? Limite, nous pouvons nous demander si ce n’est pas un mirage ou une chimère, un conte !

Chaque saison porte en elle une énergie.

Le printemps est sous le signe de la mise en mouvement, l’expérimentation. L’été est sous le signe de l’action, de la plénitude, de la récolte de la moisson. L’automne est la phase de déclin, de diminution d’énergie.

Les mois d’hiver sont des mois qui justement incitent à l’introspection, au repli sur soi, au retour dans son intérieure (au sens propre et figuré).

Et puis, sans partir dans des considérations métaphysiques, je trouve que les énergies du moment sont très fortes. Dans mon entourage, de nombreuses personnes sont confrontées à des situations délicates, de sacrés défis.

Peut-être est-ce aussi votre cas ?

 

La tendance à s’agiter dans tous les sens.

Pour ma part, dans ces moments là, dans ces moments confrontants, j’aurais souvent tendance à partir directement dans la tentation de faire, faire, faire. J’aurais tendance à m’agiter dans tous les sens pour fuir la situation douloureuse ou délicate.

Il faut dire que j’ai comme messages contraignants le « sois parfaite »… d’ailleurs, cela me fait penser que j’ai envie de partager avec vous la notion de messages contraignants, je me marque cela comme sujet à aborder prochainement au cours d’une vidéo ou d’un article.

Bref, pour ma part, face à une situation confrontante, j’ai une forte tendance à me mettre en hyper activité.

Alors que, le fait de prendre du temps, prendre du temps pour soi, est vraiment important. Loin d’être une perte de temps, se poser et prendre soin de soi est au contraire très productif.

Prendre son temps et prendre soin de soi, une clé indispensable et altruiste.

Vous avez sans doute entendu parlé de la consigne donnée dans les avions : en cas d’accident de dépressurisation, l’adulte a pour obligation de d’abord mettre son masque à oxygène avant de s’occuper des autres dont les enfants à ses côtés. Cela peut paraître incongru de penser à soi avant les autres, limite égoïste, alors que c’est tout le contraire !

Oui, oui, c’est indispensable de penser à soi, à son bien être, de prendre du temps pour soi si nous voulons apporter aux autres.

Imaginez la maman qui, faute d’avoir mis en premier son masque à oxygène, tombe dans les pommes ou pire… elle ne peut plus alors s’occuper de son enfant, sauver des vies autour d’elle.

Alors, non seulement c’est bienvenu, prendre soin de soi, prendre du temps pour soi, a tout intérêt à être valoriser !

Quels sont vos moyens pour prendre soin de vous ?

 

La liste de vos moments ressources.

Maintenant que vous êtes conscientes du bien fondé de prendre soin de soi, sans culpabiliser, en toute conscience, je vous invite à faire la liste de tous les moments de ressourcement pour vous.
Plus la liste sera étoffée et plus ce sera simple pour vous de mettre en place des moments pour vous dans votre quotidien.

Il y a bien sûr de grandes sources de ressourcement comme partir au soleil, partir en vacances, une journée avec ses copines… bref, des moments difficiles à mettre en place dans le quotidien.

Il y a aussi toute la liste des petites attentions que à nous apporter. Ces petites attentions que nous pouvons mettre dans notre quotidien plus facilement. Cela va de prendre une belle tasse d’infusion parfumée ou un chocolat chaud, à prendre un bain chaud moussant, se faire une manucure, appeler une copine, écouter notre musique préférée, faire 5 minutes de cohérence cardiaque, faire un tour en forêt et parler aux arbres, faire une courte méditation, écrire dans son cahier de gratitude, danser, faire 5mn de trampoline, etc.

Pour ma part, ce qui me ressource c’est de mettre à fond Pump it des Black Eyes Peas, pratiquer la cohérence cardiaque, me lever plus tôt pour savourer ma boisson chaude toute seule avant que les enfants se lèvent, regarder des photos inspirantes et belles, aller danser le tango, etc.

 

Programmer des temps pour soin dans son agenda.

Comme je l’ai écris en début de ce billet, il est tellement aisé de se laisser happer par le quotidien. Le fait de bloquer des temps dans son agenda pour des pauses entièrement dédiées à soin peut être une mesure nécessaire et un premier pas vers plus de joie et d’épanouissement dans sa vie !

Et vous qu’est ce qui vous faites pour vous faire du bien et comment mettez vous en avant ce temps pour prendre soin de vous au quotidien ?

 

 

Laisser un commentaire

*

Fermer le menu
Share This