Une école du 3ème type en images

Une école du 3ème type en images

Dernièrement, je suis tombée sur des images d’archives… des pépites !

Ainsi, voici des images d’archive concernant une école du 3ème type filmée en 1993 puis 1997. Ces images sont extraites d’une émission d’Envoyé Spécial « Vive les Instits »

Ces extraits montrent le quotidien d’enfants dans une école rurale de Moussac. Une école à classe unique pour des enfants âgés de 6 à 11 ans. 

Tous les enfants sont autonomes dans leurs apprentissages, accompagnés par Bernard Collot. Ainsi, ce dernier garde une posture de confiance et de respect dans la façon unique de chacun de s’approprier les connaissances.

 

Ce qu’en pense Bernard Collot

Voici le message de Bernard Collot sur son profil Facebook concernant ces entrevues d’époque :

« Il y a toute une histoire derrière ce reportage, entre autre le fait que Marcel Trillat, le journaliste, qui avait cru débarquer sur une autre planète (d’où « école du 3ème type ») avait fait quasi la moitié de l’émission d’envoyé spécial « vive les instits » sur Moussac. Huit jours avant la diffusion, il s’était fait remonter les bretelles par le producteur : « je t’avais pas commandé une émission sur les pédagogies révolutionnaires. Tu te débrouilles pour réduire tout ça et que ça ressemble à une école ! » Marcel Trillat m’avait téléphoné et invité à Paris à la 2 pour voir le nouveau montage qu’il avait réalisé. « Si tu veux faire plaisir à tes copains, tu vas être très déçu. Mais si tu veux que ça défende tes idées, fais-nous confiance ! ». Et ça a marché ! Si le reportage ne représente pas vraiment ce qu’était l’école de Moussac, il a eu à l’époque beaucoup d’impact et pendant des jours j’ai reçu des coups de téléphone de parents de tout l’hexagone me demandant « mais où y a-t-il une classe unique comme cela pour qu’on déménage » !!

Personnellement, je trouve très touchant d’être témoin de cet élan de comprendre, de partager, de soutenir l’enfant dans son parcours.

Bernard Collot a longtemps observé les enfants dans leur processus d’apprentissages. Le fruit de ces réflexions sont le matériau d’ouvrages qu’il est possible d’acheter sur le site des Editions l’Instant Présent

En conclusion :

Qu’en pensez-vous ?
Qu’avez-vous le plus aimé ? Avez-vous été interpellé par un point particulier ?

Je vous invite à également lire les articles suivants :

l’éducation selon Marguerite Yourcenar

Portraits de famille pratiquant l’instruction en famille

Laisser un commentaire

*

Fermer le menu
Share This